Agir avec Raisons d’agir

dimanche 5 octobre 2008
popularité : 52%

Pour lire la pétition de Raisons d’agir du 13 mai 2003
Résister ensemble à l’offensive néo-libérale
Le recueil des signatures a pris fin le 4 juin 2003.
Le texte de la pétition est parue le 17 juin 2003 dans le journal L’Humanité



Le premier numéro des Cahiers de Raisons d’Agir
est en ligne.
Il présente l’ensemble des groupes actifs dans une perspective critique.


Sommaire de la page

Raisons d’agir - association nationale
Quelques ouvrages publiés aux Editions Liber-Raisons d’agir
Pétitions récentes signées par l’association Raisons d’Agir

Emissions de radio à propos de Raisons d’agir

Quelques textes déjà publiés par des membres de Raisons d’agir
Les textes inédits

Raisons d’agir Poitiers

Raisons d’agir "Sport, corps et néolibéralisme"

Raisons d’agir Suisse

les hommages à Pierre Bourdieu par des membres de l’association Raisons d’agir


Raisons d’agir - association nationale

Quelques ouvrages publiés aux Editions Liber-Raisons d’agir par des membres de l’association Raisons d’agir :
Duval (Julien), Gaubert (Christophe), Lebaron (Frédéric), Marchetti (Dominique), Pavis (Fabienne), Le "Décembre" des intellectuels français, Paris, Ed. Liber-Raisons d’agir, 1997. Présentation de l’ouvrage
Dixon (Keith), Les évangélistes du marché. Les intellectuels britanniques et le néo-libéralisme, Paris, Ed. Liber-Raisons d’agir, 1998. Présentation de l’ouvrage

Dixon (Keith), Un digne héritier. Blair et le thatchérisme., Paris, Ed. Liber-Raisons d’agir, 2000. Présentation de l’ouvrage

Pétitions récentes signées par l’association Raisons d’Agir :
Pétition contre la guerre en Irak.
L’appel du Syndicat de la Magistrature contre le projet de Perben sur "la criminalité organisée".

Le manifeste des enseignants-chercheurs (parti de Limoges) : l’Enseignement Supérieur à l’épreuve de la politique d’autonomisation des Universités - mai 2003
L’appel de Cancun à propos des prochaines décisions que veut prendre l’OMC à Cancun (Mexique).

Emissions de radio à propos de Raisons d’agir (format rm) :
Deux émissions récentes de Daniel Mermet ont évoqué notre combat :
Raisons d’agir (1) - émission du 27 mai 2003

Raisons d’agir (2) - émission du 28 mai 2003
Etaient présents la syndicaliste Annick Coupé (G10 Solidaires) et les sociologues Christian Laval, Christian de Montlibert, et Gérard Mauger. Vous pouvez écouter ces émissions grâce au site modeste et génial LBSJS

Quelques textes déjà publiés par des membres de Raisons d’agir
Des prophètes pour intellectuels, par Louis Pinto
 Il y a deux dangers : surestimer les intellectuels, les sous-estimer. Un façon d’échapper à l’un comme à l’autre est de tenter de comprendre le détournement de capital symbolique qui transfigure les intérêts particuliers de certains individus en vision souveraine et altière qui annonce des "mutations" et des "retours". Ce texte, paru dans le Monde Diplomatique de Septembre 1997 (page 32).

Les actions des chômeurs flambent, par Pierre Bourdieu, Frédéric Lebaron et Gérard Mauger
 Un des textes fondateurs de Raisons d’agir, paru dans le journal Le Monde le 17 janvier 1998. Il montre la logique qui lie chômage, précarité et détresse des uns avec le profit des autres.

L’entreprise DCB : un capital symbolique diversifié, par Frédéric Lebaron
 Ce texte, paru dans la revue EcoRev’ le 1er Juin 2000, analyse les enjeux de l’image de Daniel Cohn-Bendit dans le champ politique français.

L’économie entre science et idéologie, par Frédéric Lebaron
 Ce texte est le résumé d’une conférence donnée le 17 mars 2001 pour une réunion du groupe ATTAC-15e (publication interne au mouvement ATTAC).—>
Lire Pierre Bourdieu, par Gérard Mauger
 Cet article a été écrit peu après la mort de Pierre Bourdieu à la demande de la rédaction de Politis (Politis, n° 686, jeudi 31 janvier 2002, p. 26-27). Il s’agissait de présenter à des "profanes" l’oeuvre de Pierre Bourdieu en quatre feuillets : j’ai pris le parti d’une invitation à la lecture qui tente d’en baliser les obstacles.

Les mots justes de Pierre Bourdieu, par Louis Pinto
 L’une des grandes qualités de Pierre Bourdieu, c’est aussi d’avoir su trouver les mots justes, ceux qui sont le produit de l’analyse scientifique sans être ceux qui stigmatisent, ceux qui donnent une nouvelle dimension, sans concession, aux rapports que nous entretenons avec nous-mêmes et avec les autres. Ce très beau texte est paru dans Politis, 688, 14 février 2002 (p. 8-9).

Jean-Marie Messier, à l’égal des Dieux, par Frédéric Lordon
 Ce texte, paru dans le Monde Diplomatique de Mai 2002 (page 27) sous le titre : "Jean-Marie Messier, penseur pensif", montre le glissement presque fatal du pouvoir économique vers les ambitions politiques, un chef d’entreprise se croyant autorisé à se saisir des problèmes du monde, aidé de la puissance de son appareil industriel à conformer les esprits.
La pantoufle d’or de Jean-Marie Messier, par Frédéric Lebaron
 Ce texte, paru dans le Monde Diplomatique de Mai 2002 (page 28) sous le titre : "Chef d’entreprise made in France", analyse la trajectoire de Jean-Marie Messier, qui épouse des logiques aussi bien économiques que politiques et médiatiques.

La croisade antiterroriste du professeur Walzer, par Louis Pinto
 Il existe des philosophes de combat. L’illustre Michael Walzer s’inscrit parfaitement dans la lignée des penseurs français et allemands qui, pendant la première guerre, donnaient des raisons philosophiques "d’y aller". Ce texte est paru dans le Monde Diplomatique de Mai 2002 (page 36).
Le "vote Le Pen" : la faute au populaire ?, par Annie Collovald
 Ce texte, paru dans la revue Vacarme en juillet 2002, analyse les interprétations dominantes du vote FN lors des présidentielles de 2002.

Réinventer la politique, par Bertrand Geay
 Des raisons de s’engager autrement dans le champ politique, sans concession et sans compromission, pour prolonger l’élan insufflé par les mouvements luttant contre l’invasion néo-libérale. Ce texte est paru dans le journal Politis le 26 décembre 2002.
L’illusion sécuritaire, par Christian de Montlibert
 La peur et l’insécurité sont en partie produites par les médias à travers une image faussée de la réalité. La délinquance doit être aussi comprise comme le produit des inégalités sociales, accentuées par une politique centrée sur le profit économique et qui creuse toujours plus le fossé qui sépare les classes dirigeantes et les classes salariées. Ce texte est paru dans les Dernières Nouvelles d’Alsace du 31 décembre 2002.

La politique européenne de Blair. L’axe du mal ?, par Keith Dixon
 Ce texte, qui est paru dans le numéro 43 du Passant Ordinaire (février/mars 2003), tente d’analyser la stratégie européenne des blairistes britanniques et donne quelques indications sur leurs lieux d’accueil politiques et intellectuels en France.

Le populisme : la catégorie de toutes les illusions mal fondées, par Annie Collovald
 Ce texte, paru dans la revue Contre Temps n°8 en septembre 2003 vise à mettre en évidence les faiblesses de la notion de populisme pour décrire et comprendre le Front national. Qu’elle soit injure politique ou catégorie savante de l’analyse politique, elle a pour principal défaut de contribuer incidemment à la légitimation de ce parti d’extrême droite.

Les textes inédits :
L’interprétation du FN ou la défaite de la pensée, par Annie Collovald
 Ce texte analyse quelques usages malheureux du populisme.

Pour une reconquête fondée sur la raison, par Paul Dirkx
 Note de lecture d’un ouvrage de Ludo Dierickx sur les dérives ethnonationalistes que connaît la Belgique et le silence complice de la quasi-totalité des intellectuels belges.
Do we need a think tank of the Left ?, par Keith Dixon (en anglais)
 Ce texte donne des réponses à la question : Qu’est-ce qu’un intellectuel collectif autonome ?

Que faire des sondages ?, par Alain Garrigou
 Ce texte fait état de la dégradation qualitative des sondages en France et de leurs effets pervers sur la vie démocratique, et dont les journalistes sont complices.

Pierre Bourdieu. Encore et toujours des raisons d’agir !, par Frédéric Lebaron
 Ce texte retrace les moments clés de la lutte menée par Pierre Bourdieu et Raisons d’agir contre la doxa néo-libérale depuis 1995.
Parti socialiste, socialisme parti, par Frédéric Lordon
 Ce texte pose la question des effets de la position sociale sur le contenu d’un programme politique, en l’occurrence celui de la gauche gouvernementale, qui s’est progressivement laissé glisser vers une logique néo-libérale.
Les faux économistes du Conseil constitutionnel, par Frédéric Lordon
 Ce texte montre comment les plus hautes institutions du droit concourent à l’extension des logiques néo-libérales.

Télévisions inconscientes, par Frédéric Lordon
 Ce texte montre que la télévision est un instrument de construction de la réalité sociale, qui a le pouvoir de mettre à l’agenda politique les problèmes qu’elle sélectionne et met en forme
— l’insécurité notamment— et de rejeter à l’inexistence tous ceux qu’elle ne veut pas voir traiter.

Fonds de pension : "gauche" et droite tête première, par Frédéric Lordon
 Ce texte montre pourquoi les fonds de pension sont l’un des symboles de l’abandon par la gauche gouvernementale de son projet politique initial.
Jeunes chercheurs sacrifiés, par Frédéric Lordon
 Ce texte s’indigne des choix politiques actuels où les investissements de l’esprit sont sacrifiés au profit de la démagogie des baisses d’impôts, en laissant sur le carreau les jeunes chercheurs dont les conditions déjà précaires s’aggravent encore. Plus généralement, c’est tout un rapport d’un pays à sa jeunesse dont ce gâchis est le symptôme.

Intervention à Mons le 25 février 1999 pour Raisons d’agir Belgique, par Gérard Mauger
 Ce texte explique les raisons d’être de l’association Raisons d’agir : les circonstances de sa naissance, ses fondements, son objet, sa force et ses limites.
La modernisation à rebours des Universités, par Christian de Montlibert
 Ce texte montre que la marchandisation des savoirs et l’entrepreneurialisation de la recherche et des Universités risquent d’anéantir la logique de la production de la connaissance, dont l’indépendance est l’un des moteurs.

La démolition de l’Etat social, par Christian de Montlibert
 Ce texte revient sur la lente genèse en France de l’Etat social. Le gouvernement actuel et les défenseurs du libéralisme organisent aujourd’hui sa démolition systématique et l’anéantissement de plus d’un siècle de progrès social.
Regard sociologique sur la grogne des enseignants, par Christian de Montlibert
 Ce texte montre que derrière la grogne des enseignants, que l’on voudrait interpréter comme la seule défense d’intérêts corporatistes, se cache la défense des valeurs du service public d’éducation.

Une jacquerie légale, par Christian de Montlibert
 Ce texte analyse les raisons et les circonstances du succès de Le Pen et de l’échec de la gauche plurielle au premier tour des présidentielles de 2002.
L’enseignement supérieur est en danger, par Christian de Montlibert
 Ce texte montre comment s’effectue l’invasion néolibérale à l’Université et les dangers qui la guettent.

La loi de conservation de la violence, par Christian de Montlibert
 Ce texte dénonce la responsabilité des médias dans le développement du sentiment d’insécurité et met en relation de dépendance la violence des comportements individuels d’une société avec la violence de ses institutions et de ses politiques.
Cher José Bové, par Christian de Montlibert
 Ce texte est la reproduction d’une lettre de soutien à José Bové lors de sa première incarcération.

Raisons d’agir Poitiers

Les premiers textes produits par les membres du collectif (format PDF) :

L’implosion des services publics, par Raisons d’agir Poitiers (mars 2000 ; 46 pages)
 Publication collective du groupe Raisons d’agir Poitiers, proposant quelques pistes d’analyse de la notion de service public et des stratégies mises en oeuvre dans la déstructuration progressive des services publics.
Le temps de la propagande, par Pascal Boissel (octobre 2001 ; 1 page)
 Court texte d’intervention diffusé après le 11 septembre 2001.

A propos de l’islamisme politique, par Yves Judde (octobre 2001 ; 2 pages)
 Court texte d’intervention diffusé après le 11 septembre 2001.

Sur les classes sociales, par Vincent Gay (janvier 2002 ; 14 pages)
 Texte de réflexion, dans le cadre d’un travail collectif sur les mouvements sociaux contemporains.

Raisons d’agir "Sport, corps et néolibéralisme" (collectif thématique)

 Ce groupe thématique a développé des activités entre 2001 et 2004.
Quatre textes produits par les membres du collectif sont parus dans la presse locale ou nationale (format PDF) :
Le stade de la contestation, par Michel Koebel (1 page)
 Ce texte, paru dans le journal Libération le 13 mai 2002, interroge les raisons pour lesquelles Jacques Chirac profite du spectacle sportif comme tribune politique, mais ne supporte par la moindre réaction politique en provenance des tribunes sportives.

Le foot : cheval de Troie du néolibéralisme, par William Gasparini (1 page)
 Grande célébration médiatique de la mondialisation sportive, le spectacle de la Coupe du Monde de football nous ramène sans cesse à la célébration des vertus du sport. Or, derrière les valeurs positives du football annoncées par les sponsors, les chefs d’Etat, les dirigeants sportifs et certains intellectuels, se dissimulent les "dérives" d’un sport qui a intégré depuis longtemps dans ses structures de gestion et les structures mentales de ses agents la pensée libérale. Ce texte est paru dans le journal Libération le 20 juin 2002.

Se doper : un rapport libéral au corps ?, par William Gasparini (2 pages)
 L’attitude dopante pourrait être l’une des traductions d’une attitude corporelle libérale : chacun veut vouloir disposer de lui-même pour avoir une chance d’exister dans une société qui voue un culte quasi unanime à la réussite individuelle, au progrès et à la puissance (financière, corporelle, symbolique). Ce texte est paru dans les Dernières Nouvelles d’Alsace le 25 mars 2003.
La pente néolibérale du sport, par William Gasparini (2 pages)
 Ce texte, paru dans le journal Libération le 6 août 2003, explique que le sport échappe de plus en plus au monde associatif et à son rôle régulateur.


Raisons d’agir Suisse

Divers textes produits par les membres du collectif :
Les statuts de l’association Raisons d’agir Suisse

Charte du réseau "Raisons d’agir" en Suisse (version adoptée le 22 novembre 2000)

L’engagement sociologique de Pierre Bourdieu et la mémoire, par Bernard Voutat
 Ce texte est un hommage à Pierre Bourdieu, qui s’adresse tant au sociologue qu’au militant. Il est paru dans Le Courrier le samedi 2 février 2002 sous le titre : Pierre Bourdieu  : penseur d’une liberté possible.

Français ! Encore un effort pour être républicains !, par Bernard Voutat
 Ce texte analyse les raisons du vote d’extrême droite aux dernières présidentielles en France et de l’échec du Front républicain.


Hommages à Pierre Bourdieu

Suite au décès de Pierre Bourdieu le 23 janvier 2001, de nombreux hommages lui ont été rendus.
Voici les hommages à Pierre Bourdieu par des membres de l’association Raisons d’agir

Documents joints

Résister ensemble à l'offensive néo-libérale
Résister ensemble à l'offensive néo-libérale

Commentaires  forum ferme

Navigation

Articles de la rubrique

  • Agir avec Raisons d’agir