Un livre à lire ... et vite

vendredi 10 février 2012
par  Louis Weber
popularité : 9%

2012 : les sociologues s’invitent dans le débat

Les intellectuels critiques sont plus familiers avec la description et l’explication du réel qu’avec l’élaboration de programmes politiques. Ils ne sont donc pas à l’aise dans une conjoncture électorale. Mais, précisément pour cette raison, ils sont aussi bien placés pour apporter des analyses originales, en faisant un diagnostic synthétique de l’état des choses dans un domaine de leur compétence et en énumérant un certain nombre de points qui leur semblent décisifs pour ce que pourrait être une politique de gauche.

L’urgence est aujourd’hui de montrer qu’autre chose est possible et réalisable. Le « réalisme utopique » dont parlait Bourdieu ne se définit ni par les fausses précisions du discours d’expert ni par des proclamations grandioses mais vagues : il consiste à chercher les points précis où peut se faire un basculement des rapports de force en faveur de la justice sociale, de la démocratie et de la maîtrise collective du futur.

C’est ce que s’efforcent de faire, chacun dans son domaine, les auteurs : Louis Pinto, qui a coordonné l’ouvrage, Frédéric Lebaron, Céline Braconnier, Sophie Béroud, Karel Yon, Michel Koebel, Frédéric Pierru, Gérard Mauger, Laurent Willemez, Emmanuel Blanchard, Alexis Spire, Emmanuel Pierru, Bertrand Geay, Samuel Bouron, Pierre Clément, Henri Maler, Rémy Caveng.

Pour une présentation plus complète et pour le commander(15€, frais de port compris, 10€ pour l’e-book)